diamant-investir-bourse

Pour les amateurs de diamants, il existe actuellement plusieurs possibilités afin d’investir dans ce domaine.

Investir dans le diamant

La première possibilité est bien sur l’achat d‘un diamant physique qui peut être considéré comme un placement sur du long terme.  Pour ceux qui ne souhaitent pas investir dans les diamants de manière phyisque, il est également possible de devenir actionnaire d’une entreprise spécialisée dans le diamant comme par exemple De Beers, acteur essentiel du marché, mais aussi Petra Diamonds ou bien encore Gem Diamonds pour n’en citer que quelques uns. Il faut cependant être prudent avec ce type d’investissements étant donné que les actions dans ce genre d’entreprises sont à haut risque et que leurs valeurs n’évoluent pas forcément dans le même sens que le prix du diamant. Enfin, dernière solution qui s’offre à vous, l’investissement sur le marché du diamant via du trading.

Le diamant en bourse

La bourse qui a longtemps considéré l’or comme référence est entrain de s’ouvrir aujourd’hui à d’autres alternatives et notamment au trading du diamant. Des fonds spécialisés se sont ainsi créés au cours de ces dernières années. C’est par exemple le cas de Pink Iguana en Grande-Bretagne, un fonds d’investissement spécialisé. Cependant la barrière d’entrée est élevée, 10 000 livres sterling minimum pour pouvoir investir, et le marché manque encore de régulations. Une autre initative dans ce domaine est celle de Pure Funds  qui a lancé en 2012 un fonds d’investissement au New York Sotck Exchange et qui n’investit que dans les entreprises engagées dans l’industrie diamantaire.

Le groupe Rapaport s’est également engagé dans cette voie en offrant des opportunités d’investissement dans le secteur du diamant, appelé APX Diamond Exchange, afin de pouvoir acheter et revendre facilement en fonction des fluctuations du marché.

L’appétit des invetisseurs s’est aiguisé pour ce type de marchés, la demande étant en constant progrès notamment avec les marchés émergents de l’Inde et de la Chine tandis que les ressources minières restent pour le moment limitées.

Les fonds d’investissements qui émergent sont jusqu’à maintenant organisés de la manière suivante : le fonds achète et stocke des diamants physiques, le plus souvent d’une valeur de 1 carat et de couleur blanche puisque ce sont les diamants les plus classiques et dont la valeur avait resisté à la crise de 2008. Les actions sont ensuite émises et distribuées entre les investisseurs puis un indice est créé pour pouvoir monitorer les fluctuations de sa valeur par rapport au marché.

Même si ce système est relativement fiable, il ne faut pas oublier que le marché du diamant est moins établi que celui de l’or ou d’autres matières premières mais qu’il est également cyclique et donc peut conduire à des pertes importantes.

Certes le diamant peut donc être le meilleur ami de l’investisseur, à condition d’entrer sur le marché en prenant ses précautions et en se renseignant bien sur le sujet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *